Une allumette pour l'éternité

Commandez ici !!!

 

 

   

Auteur : Vincent GERMANI

Genre : Nouvelles

Nombre de pages : 70

Parution : Août 2015

ISBN : 9782821300118

 

 

 

Prix : 9,50 € TTC

Résumé

Elle avait une sincère empathie pour les vielles, les veuves et, même, une attirance impudique. Elle les observait le soir quand elle rentrait du travail, le regard faussement dirigé sur ses cases de mots fléchés. Des soeurs, voilà ce qu'elles étaient. Il fut un temp où elles auraient joué au couvent, sous un préau de fleurs, éloignés des mâles impudents. On leur aurait enseigné la fraternité féminine, quelques rudiments de peinture et de violoncelle comme les bourgeoises en mil neuf cents. "Ca aurait été chic" songeait Hélène, qui rêvait d'elles, en Vestales. Leurs sexes, sans doute, devaient être aussi forts, aussi développés que les rhododendrons...

 

Le moment, quoiqu'habituel, remontait aux portes de l'Automne. J'avais pour moeurs de renier, haïr, défier la chaleur fauve de l'été, tant la lumière en son plein délire minait mon moral de ténèbres. Typiquement, la tombée des feuilles d'arbre et son vent en spirale annonçaient des temps plus froids. C'était une réjouissance et, surtout, un soulagement. A tout dire, mon coeur se tournait vers le Nord et radiait le Sud du catalogue de mes éventuels voyages. J'allais à l'atelier, retoucher, anéantir ou charger la toile de la veille. Peindre au milieu des odeurs de cuisine en présence de ma femme me donnait de ces sentiments de honte ou de déclin, tel un vieux paysan collé à son cocker. En pleine rue, je ruminais le désastre des existences ayant étudié les arts plastiques. La pyramide de la création cachait des amateurs, des anonymes, des marginaux et de longues vies monotomes. Ajoutons à cela ma démotivation...

 

Dénominateur commun : le portrait, le vague à l'âme, et surtout, des personnages qui, avant d'être construits par l'auteur, sont déjà marqués par la littérature à même leur chair.